Achat Vente

Vente d’armes entre particuliers, nouvelle réglementation
Le 17 Mai 2017 la directive 2017/853 « Arme à feu » a été votée au parlement Européen. Une loi de transposition a été votée en Février 2018. Elle concerne notamment les deux millions d’utilisateurs légaux d’armes à feu. Si la loi fixe le cadre général, les décrets d’application définissent quant à eux dans le détail la réglementation qui est applicable.

La vente d’arme à feu, fusil de chasse ou de sport, carabine, pistolet ou revolver, entre particuliers est toujours possible. La nouvelle loi impose simplement que cette vente soit constatée par un professionnel, armurier ou courtier, afin de vérifier notamment que l’acheteur n’est pas interdit de posséder une arme à feu.

La vente d’armes à feu entre particuliers est-elle toujours possible ?
La réponse est OUI ! La vente d’armes entre particuliers est toujours possible.

L’un des principaux changements est de vérifier que l’acheteur n’est pas interdit de posséder une arme à feu. Cette vérification est faite par la consultation du fichier FINIADA (Fichier National des personnes Interdites d’Acquisition et de Détention d’Armes) par un professionnel, soit un armurier, soit un courtier.

Ce fichier recense toutes les personnes interdites d’acquisition et de détention d’armes à feu.

Articles récents